Dormeurs (3)

22 mai 08

2007_5317

.

La tache noire entre les cuisses de la femme qui s’étire dans les draps verts, entre les murs verts, avec les taches des seins, le jaune de la peau qui tire la lumière.

.

L’horizontale du trottoir de béton au soleil, l’odeur, le creux du ventre du chien étalé là.

.

Les lèvres écrasées l’une sur l’autre, le bien sous la langue.

.

image: Yto Barrada

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :