Manguier (5)

19 mai 08

Un oiseau petit, ailes courtes, à la prise d’air, au sol – les lèvres trop lourdes et trop gercées pour reprendre ce son-là.

.

Le soleil fort est une caisse de résonance. Le moindre son s’y découpe si nettement ! Un jeu de dés sur un tambour. On y entend les arbres craquer. C’est l’heure privilégiée pour un gamin – seuls ceux-là à rester dehors, à traverser des pans de lumière en chantant une ritournelle – il y a ici de quoi faire pousser sa voix, si le vent ne s’y met pas aussi, aux dimensions d’un géant – pendant joyeux de la ritournelle de couloir sombre, la nuit.

.

Sommeil profond pris, saisi en haut de cet arbre. Bois noyé, vertèbres démesurément longues.

Publicités